Topic des chutes


#1

On a tous fait des chutes. Parfois elles étaient spectaculaires et d’autres… Bref ce topique est fait pour partager nos plus mauvaises expérience en eskate à titres éducatif car un rider averti en vos 2. N’hésiter pas a apporter une conclusion ou un conseil =).

De plus, il serait intéressant de mentionner la circonstance de la chute: vitesse, port de protection et éventuelles blessures. De toutes mes recherches, les blessures ont pratiquement toutes été faites sans port de protections au niveau des mains, coudes et genoux. Les plus graves… Traumatismes crâniens (évidement sans port de casque).

Allez je commence:
Bref, il faisait noir et j’ai pas fait attention à l’orientation de la board. Apres avoir pris un peu de vitesse en poussant avec le pied, la planche a immédiatement démarrer en sens opposé dès l’activation de la gâchette de la télécommande. Comme cette dernière était configurer en mode rapide et que mon corps c’était positionné pour compenser l’accélération, la chute était inévitable et brusque.

Les points d’impactes de la chutes: coudes, mains, hanches. Comme je portais des protections. Aucune égratignure.

Conclusion: toujours verifier l’orientation de sa planche ^^. Ca evitera de passer pour un *** ( et de tomber) xD.


#2

Dans le genre spectaculaire j’ai fait l’erreur d’essayer de rider ma leiftech alors que j’avais oublié d’éteindre la telco lors de la session précédente. Dans mon premier virage frontside la telco s’est éteinte, du coup j’ai changé d’edge inopinément et me suis retrouvé en vol plané sur 2 mètres à la superman reverse (quand tu regardes le ciel).
Ca m’a valu un beau bleu sur tout le bas du dos et quelques égratignures mais rien de grave.


#3

Conlusion : Toujours recharger/checker la batterie de sa telco avant de partir :slight_smile:

Ps : Phil, n’hésite pas à rajouter/recopier une conclusion (et je virerai mon post)


#4

C’est la Leiftech qui m’a le plus esquinté moi aussi. La pire chute, c’était pas vite vers 20-25 km/h je pense, sur une faute de carre, avec le pied avant qui est sorti de la fix mais le pied arrière qui est resté coincé dans la dix. Rien de cassé une simple entorse mais j’ai eu mal à la cheville pendant un an…


#5

Est ce que tu portais des protections a ce moment la? 20-25 km/h, c’est plutot pas mal je trouve.


#6

Protège poignets, protèges coudes et casque.

Les chevilles, c’est improtégeable!


#7

Un an ??? :shock:
Aie, ça doit bien te pourrir la vie.

En Leiftech j’en ai pris des belles aussi ! J’y ai laissé des fringues, mais pas de peau (pas le cas des protections) :lol:
Sortir les pieds des fixs, c’est vraiment un automatisme à acquérir vite avec cette machine.
Ce qui t’est arrivé, c’est clairement le truc qui me fait le plus flipper :expressionless:


#8

mon superman date de Janvier dernier, :lol:
bonne accélération, avec tout mon poids réparti sur l’avant…30km/h, faux contact de mon bouton power sur une petite bosse, donc coupure et frein de la board… wouuuhouuu

bilan, double fracture du cinquième métacarpe mains gauche et petit doigt cassé main droite
¯_(ツ)_/¯

je portais mes gants de slide et un casque (intégral heureusement, sinon le menton aurait manger aussi :s)


#9

Ouch !
Tu me donnes l’occaz de rebondir sur un truc : la fiabilité de la board !
On parle beaucoup (et c’est bien !) de protection pour la sécurité afin d’éviter les bobos en cas de chutes.
Mais on parle peu de comment éviter les chutes :mrgreen:

J’entends par là la fiabilité de la board. Un fusible mal dimensionné, un faux contact de powerswitch, une remote qui déconnecte, etc.
J’avoue rider un peu léger (juste un casque bol en eskate), mais c’est au prix de pas mal de boulot de fiabilisation de la board qui me permet d’avoir total confiance (même si le risque zéro n’existe pas avec les facteurs externes).

D’ailleurs, facteurs externes !
La 2e notion dans l’évitement de chute c’est aussi l’anticipation (comme en bécane).
Et le fait de rouler en single au freinage moins mordant que le dual, tu apprends à faire gaffe. Pareil pour le comportement des automobilistes qui n’ont pas notion qu’un skate peut accélérer, freiner et aller à plus de 30 km/h !

Même si j’ai failli me faire découper par une portière qui s’ouvre subitement tandis que je roulais sur la bande cyclable… Et là, on n’y peut pas grand chose niveau anticipation. Merci les Cronin pour le coup. :smiley:

Faut vraiment que je me force à rouler mieux équipé. :roll:


#10

Le nombre de mecs qui se sont pète quelques chose en esk8 est quand même impressionnant.
Plusieurs vols planés pour ma part, mais jamais rien de grave. Un beau steack sur une main après un blocage de roue sur une pomme de pain (pas compris comment elle était arrivée sous ma roue), une autre fois en sortie parisienne, double Chute sur des nids de poules couverts par des feuilles mortes …


#11
La 2e notion dans l'évitement de chute c'est aussi l'anticipation (comme en bécane).

Tout a fait d’accord. Perso des que je vois que ca commence a être risqué (Pour moi ou pour les pietons). Bah Je marche xD.

Conseil: Anticiper loin devant.


#12
Un an ??? :shock: Aie, ça doit bien te pourrir la vie.

Je gardais une très vive douleur au milieu de la voute plantaire quand je marchais sur un truc qui se retrouvait au milieu du pied (genre un gros caillou). Apparemment c’est courant après les grosses entorses, c’est une inflammation résiduelle de l’aponévrose… J’en parle au cas où si certains en ont pour les rassurer. Franchement je pensais qu’il fallait vivre avec et je croyais que ça partirait jamais.

La Leiftech, si c’est casse gueule c’est aussi à cause de sa conception (télécommande, accélération un peu erratique, etc.) Je me demande si je ne vais pas virer les fixes en fait… Elles me font plus de tort que de bien.


#13

Allez, recit de ma derniere boite en esk8.
Ca remonte a l’automne dernier en OneWheel.
Je ridais sur un trottoir vide à environ 20-25km/h quand tout a coup une petite vieille est sortie d’une haie qui longeait le trottoir !
J’ai tenté l’évitement avec plus ou moins de succès, mais la petite dame a juste été un peu bousculée.
De mon coté, vol plané avec atterissage sur la hanche droite.
Gros hématome qui a mis plusieurs mois a disparaitre completement, et meme encore maintenant, j’ai 2 cicatrices qui ne partiront plus :o
J’avais le casque evidemment, les protege poignets, les genouilleres et coudieres Gform.
Mais rien pour les hanches…

Tarto.


#14

Yo, je suis sur d’en avoir parlé ailleurs mais c’est toujours intéressant de partager ce genre d’infos alors voici mes chutes en 2 ans de ride : 2 chutes seulement mais a chaque fois ça a fait mal.

  • 1ère chute en Vanguard, a 15/20km/h dans un rond point… Un camion de chantier avait déposé du gazole (ou un truc liquide et glissant) juste devant moi. J’ai les 2 roues arrières qui sont parties d’un coup, je ne m’y attendais pas… Fracture du coude, malgré les protection TSG aux coudes. En cherchant bien dans mon instagram je devrait pouvoir retrouver les images embarquées de la chute :slight_smile:

  • 2ème chute : 48km/h sur la blue beast. J’ai perdu contrôle après être passé sur un ralentisseur (wooble). Casque Bell Super 2R cassé (fendu sur l’épaisseur) et donc hématome et petite coupure sur le front. Hématome sur la hanche, grosses douleurs sur la cuisse. J’étais full protection (Troy Lee Design, pantalon moto avec protections hanches et genoux, gants) et bien content de porter tout ça. Les douleurs a la hanche et la cuisse ont mis 1 mois et demi a partir. Je ressens encore parfois quelques douleurs musculaires localement.

Après la deuxième chute, j’ai décidé de brider tous mes setups a 35km/h environ, bien suffisants pour se faire bien plaisir et éviter les chutes à 45km/h qui sont assez traumatisantes, croyez moi.

J’ose même pas imaginer les mecs qui se plantent en scoot à 50km/h avec un petit casque non intégral et rien d’autre…

Mais malgré ces 2 belles chutes, je ressors mes skates toutes les semaines quand il fait beau !


#15

Moi la première fut lors des 10 premières minutes de test de mon Unik en dual :stuck_out_tongue: J’ai mis pleine balle, bushings desserrés a fond et aucune expérience en skate pur bah ça a fait wobble de ouf forcément car très mauvais placement et puis aller attraper 35+ alors que t’es jamais monté sur un esk8 faut quand même en tenir une sacré couche lol.
Je suis tombé en “rouletaboule” mais une douleur persistante sur la coiffe de l’épaule droite pendant plus de 2 mois quand même :slight_smile:

La seconde fut à une vitesse bien moindre mais néanmoins traumatisante mais surtout très comique en fait :slight_smile:

Piste cyclable, un croisement.

Je me stop, il y avait au loin un jolie groupe de donzelle … Oh regarde le mec !

Je repars en push en mode pas assez humble, genre je push like a pro

J’ai pushé mais ma jambe arrière s’est reposé derrière le tail :lol: donc grand écart de toute beauté (oui je l’ai placé)
Je suis reparti non sans mal pour garder la face et je me suis arrété pour souffrir quand j’étais plus a vue mdr

…Presque deux mois de douleurs musculaires et un hématome qui partait du dessous de la fesse jusqu’a mi mollet :slight_smile: déchirement en bonne et due forme quoi ^^

Voila Voila

On va tenter d’éviter une troisième :roll:

Jamais deux sans trois !

La morale, même si j’aime pas ca :

“Stay Humble, always”
Et ça marche pour tout !


#16

- 2ème chute : 48km/h sur la blue beast. J’ai perdu contrôle après être passé sur un ralentisseur (wooble). Casque Bell Super 2R cassé (fendu sur l’épaisseur) et donc hématome et petite coupure sur le front.
Ah ouai… En plus le casque 2R possede le mips. A 48 Km/h , avec un casque fendu et un hematome, je pense que ca ta littéralement sauvé la vie.
En ce qui concerne les TSG coude, c’etait a coque dure? Je suppose que le coude n’a malheureusement pas pu glisser et qu’elle a pris l’impact de plein fouet.

Je remarque que les hanches sont également très susceptible d’être blessé. J’ai également vu pas mal de blessure au niveau de la clavicule.


#17

Yes le casque m’a sauvé la vie, et je râle chaque jour quand je vois ces influenceurs/youtubeurs sans casques…

J’avais les protections TSG all terrain sur les coudes mais le médecin m’a dit qu’a priori c’est pas un choc au niveau du coude qui est responsable de la fracture, mais un choc au niveau de la main… Et l’onde de choc aurait pété légèrement l’os au niveau coude. Moralité : il faut apprendre à tomber en roulant, et pas essayer d’amortir à tout prix avec les mains…


#18
Moralité : il faut apprendre à tomber en roulant, et pas essayer d'amortir à tout prix avec les mains...

c’est super dur je trouve.

pendant 3 ans j’ai été tafer en skate (pas électrique) tous les jours.
10 Km par jours. je tombais en moyenne 1x tous les 2 mois.
et TOUJOURS de la même façon : ma maint droite, mon coude droit et le genou droit qui tapent presque en même temps le sol et qui raclent… donc la main pas mal déchirée et le genou avec des grosses croutes.

jamais moyen de tomber autrement. sur la fin de la chute j’arrive a pas me vautrer sur le dos pour sauver mon mac dans le sac a dos mais pas à ne pas mètre la main en premier…

Reportage photo avec 10K€ de matos sur le dos : 2 croutes monumentales (en moins de 15 jours) à Rio a 1h de ma maison avec du sang partout sur la jambe droite :expressionless:

Je suis devenu fort pour le “relève toi l’air de rien et fais comme si t’avais pas mal”;


#19

Comme quoi les chutes, ça peu arrivé à n’importe quoi

Attention explicite content

https://www.instagram.com/p/BiKNeUpARwE … azyrollers


#20

Skater depuis toujours, j’en suis a 2 chutes en 2 mois d’esk8. J’ai des le debut acheté le kit casque-genouilleres-coudieres decatlhon.
Première chute en esk8, perte d’adhérence a 30km/h :
J’ai constaté trop tardivement que 8kg de board en roues street qui passe vite sur une plaque d’égout ça rebondi.
A vrai dire chaque trou/plaque/pavé sur le sol fait rebondir le train arrière de la board, surtout en virage.
Attention aussi aux emballages de caprisun et autre conneries… cela colle au sol et adhère aux roues.
Je viens de tester le body complet et le short 7855 TLD et je recommande en complement de genouilleres et proteges poignets.

Je n’ai jamais eu autant peur en skate : Le fait d’accelerer en virage et la vitesse de 30+.
Conclusion :

  • Porter obligatoirement des protections type moto (meme si on skate depuis toujours sans rien).
  • Rouler ou se vautrer sont les seules solutions a cette allure.