[Panne] Journée trop chaude pour mon antispark ...

Petit roulage ce matin pour aller en reunion avec le mtb, qd tout a coup bloquage des moteurs pas de chutes, mais j’ai laissé de la gomme sur le bitume…)
=> plus de réponse, et mauvaise odeur … j’ouvre le capot, c’est tout noirci …

Après démontage plus propre, désoudage et analyse du PCB, il s’avere que la résistance R1 à été pulvérisé : elle n’existe plus …

Apparemment son rôle est capital :

Plus de resistance R1 = plus de tension sur la grille = mosfet bloquant (analyse provenant de mes anciens cours d’elec … merci de me dire si j’ai bon :wink: …)

Un des MOSFET à également perdu une partie de lui-même …

Par-contre, le deuxieme effet kiss-cool (je ne sais pas si ca à un lien), c’est un point qui a chauffé sur un des MOSFET d’un des deux VESC :

Je ne pense pas que ce soit lié, ni que ca ait un impact trop important, car toutes les pattes sont normalement reliées entrent-elles sur le PCB
=> mais pourquoi l’une d’elle à cramée/fondue ???
hypothèse 1 : des particules métalliques en provenance de l’antispark sont venue faire court-jus ?

[edit 1]
Bon en fait, le fait VESC en question semble HS … J’ai vraiment la poisse avec les VESC moi …
Je ne l’ai pas connecté, mais il ne semble pas réagir lorsqu’il est alimenté …

Tu tournes en 12S ?

Oui, pourquoi ?

J’allais te dire “Oula si la résistance R1 a sauté, MOSFET bloqué, ton VESC a du prendre” et je scrolle et tombe sur la photo de ton VESC :expressionless:

C’est lié tout simplement parce que quand l’antispark a lâché, il a coupé la connexion à la batterie et l’énergie résiduelle du moteur n’avait pas le choix que de se décharger dans le VESC (car plus de connexion à la batterie).

C’est pour ça qu’il faut surtout pas poussé un e-skate sans batterie ou alors avec le VESC non alimenté.
En poussant le moteur se transforme en générateur et se décharge dans le VESC.
Pour comprendre, faut se mettre sur BLDC en Realtime et faire tourner le moteur à la main. Le VESC réagit en suivant avec le duty cycle pour passer l’énergie dans la batterie.

Bref, pas top, désolé pour toi Arsenic :frowning:

Je ne suis que partiellement d’accord avec ton analyse : s’il n’y a plus de batterie (ou plus de connexion vers la batterie), on se retrouve avec un circuit ouvert : on a un générateur qui débite sur une charge nulle …
=> j’avais vu un post qui parlait justement de ça sur ES.

Un point qui me chagrine : lorsque c’est arrivé, les ventilateurs (branchés sur la sortie du powerswitch), fonctionnaient toujours, du coup c’st que la grille n’a pas été mise a 0 immédiatement. J’ai débranché la batterie, puis remis, mais ils ne sont pas repartis : grille a 0 = mosfet blocant = plus de tension en sortie.
=> le lien étaient donc toujours établis quand c’est arrivé

Y’a il une solution pour éviter ce genre de problème pimousse ?

Y’a il une solution pour éviter ce genre de problème pimousse ?

Arrêter d’utiliser des powerswitchs, et mettres des XT90S … ? :smiley:

Si tu regardes le schéma du powerswtich, ça semble normal que ça soit rester sous tension, c’est autoalimenté par la zener tant que tu mets pas le bouton sur off pour shunter les gate des mosfet.
En retirant les batteries, ça s’est déchargé et c’est pas reparti puisque R1 est plus là pour alimenter les gate.

Quant à mon analyse pour le VESC, je tiens ça de ce topic :
Futur e-skater

Ca semble effectivement intéressant, mais mon ventre se mets a gargouiller, il va falloir que j’aille manger …
J’essaie de lire tout ca demain au bureau :wink:

Quoi qu’il en soit, c’est la loose … Je venais tout juste de remonter mon 2e VESC + moteur qui revenait de réparation en allemagne chez esk8.de

:? shiiit !!!

C’est pour ça qu’il faut surtout pas poussé un e-skate sans batterie ou alors avec le VESC non alimenté.
haaaaaaan, mais ça fait flipper ce que tu dis là !? Info primordiale !

arrghhhhhh mais je savais pas ca moi …
ca m’arrive souvent de le pousser éteint mon skate :o :o :o :o :o :o :o :o

En fait, j’ai dit une connerie (enfin pas totalement).
D’ailleurs Arsenic : c’est plutôt ce topic qui pqrle de ma “théorie” : “http://vedder.se/forums/viewtopic.php?t=220

Pousser la board VESC éteint peut alimenter le VESC (le moteur est alors un générateur). Il se met alors à suivre le moteur avec le duty cycle approprié pour laisser décharger le moteur.
SAUF que si y’a pas de batteries derrière, l’énergie, après avoir chargé les condensateurs n’a nulle part où aller.
Et lá les composants trinquent (DRV et FET).

Donc :

  • Pousser une board éteinte AVEC les batteries connectées : OK
  • Pousser une board éteinte SANS les batteries : KABOUM :slight_smile:

Après sans batteries, ça peut peut-être passer si on fait juste un peut et qu’on fait pas de downhill :roll:

Oui, c’est a peu ce que je me suis dis ce matin en me réveillant : en fait, sans batterie, on est bien en circuit ouvert, donc pas de charge dans laquelle se décharger THÉORIQUEMENT, sauf qu’en fait, la charge devient le VESC lui-même (résistance interne des composants, etc …)
=> Du coup c’est le VESC qui va dissiper la puissance générée par les moteurs …

Par contre, il me semblaient que les MOSFET étaient bloquant vis a vis d’une tension inverse (je ne m’explique donc pas encore le frein régénératif…)

Les MOSFET peuvent prendre jusqu’à 1J en dissipation.
Tu as raison, les MOSFET sont bloquant.
Voilà pourquoi tu as 6 MOSFET sur le VESC. Ils sont montés en “Tête-bêche” (1 à l’endroit, l’autre à l’envers) pour laisser passer le courant dans les 2 sens, soit 2 par phase, il y a 3 phases.

Cf folio 2 du schéma du VESC (ici HW4.12) : https://github.com/vedderb/bldc-hardwar … BLDC_4.pdf

Tu saurais dire lequel exactement à cramer sur ton VESC ?