Les nouveaux ESC du marché?

Bonjour à tous, en procrastinant dans mon boulot je me baladais sur le forum esk8 news et je suis tombé sur des sujets parlant de nouveaux ESC, et j’étais surpris de ne pas les avoir vu mentionné du tout sur notre forum !
Je pense que ça serait sympa de regrouper les infos sur les nouveaux ESC présent sur le marché fais pour nos skates électriques, surtout avec la fin définitive d’enertion (et donc de l’unity), et que flipsky, on commence à connaitre !

neoBOX
Développé par jeffwuneo (sur esk8 news) avec sa marque rideNEO, c’est des ESC se basant sur les focbox. Il y a deux versions pour le moment, une se basant sur l’architecture des 4. et des 6.

Le modèle 4. a les stats suivante :

dim: 65x65x22
tension : 60v
courant continue: 70a-80a (to be verified)
courant en pique : 150a
Cables : 12awg silicone wire for power and phase
Connecteurs : XT60 soldered for power, phase cables is just wire
connecteurs de phase : 4mm bullet plug and 12awg silicon wire

Le 6. a les stats suivantes :

dim : 65x65x22
tension : 60v
courant continu : 80a (possibly up to 100A but needs testing)
courant de pique : 200a ](https://forum.esk8.news/t/neobox-open-source-focbox-variant-hw-6-design/12426/619)
Cable : 12awg silicone wire for power and phase
Connecteurs : XT90 soldered for power, phase cables is just wire
connecteurs de phase : 4mm bullet plug and 12awg silicon wire

Ils viennent avec cette boite CNC en aluminium (très sexy je trouve, ca fait très propre) : bleu pour le 4. et rouge pour le 6.


Le prix est de 80$ pour le 4., et 120$ pour le 6. sur le site (au moment ou je poste ce message).
Je n’ai pas l’impression que la production soit lancée à grande échelle, mais il n’y a pas de review pour le moment.
Pour les plus déter’, il est aussi en train de développer une version allant jusqu’à 20S, et un dual.
Plus d’infos ici

LACROIX Stormcore esc
Développé par Arch (sur esk8 news, celui de lacroix justement), avec Jeff Friesen et Charles Allix (deodand et blasto sur esk8news)

Ils développent 3 versions différentes, 100D, 100S et 60D, pour 100V et 60V, en single (S) et dual (D)
Il n’y a pas énormément d’info encore : le 100D a des dimensions de 126X70X24mm et se vendra pour 449$
image

Il développe aussi une application qui va avec, sur IOS
image
Le tout est assez similaire à l’unity, je crois que le créateur était lié à l’unity d’une manière

La marque Maker-X pour différents Vesc

La marque Make-X n’est pas toute nouvelle, elle est là depuis quelques temps déjà et avait sorti des vesc intéressant, notamment un modèle très petit pouvant supporter le foc en 12S.
Après avoir fais un tour sur leur magasin, il y a beaucoup de vesc différents, dont les nouveaux dual :

Le dual ici : 60V max (12S), 40A continu et 100A en pic pour un single (par moteur)

Le mini FOC : 12S max, 30A continu et 100A en pic, mais pour une taille (longueur largeur hauteur) de seulement 50 * 50 * 10 !
Il y a aussi cette version qui monte à 50a en continu mais pour une taille de 60.5 * 50 * 12

Le single 100A : plus balèze en taille, basé sur l’architecture des vesc 6, qui peut supporter 100A en continu, en 12S maximum (pas de donnée pour le pic…)

100V 200A single : se place clairement pour d’autre projet que le skate, mais très intéressant d’avoir déjà l’option, mais pour un tarif plus cher (550$, en réservation uniquement, au moment d’écrire ce message)

7 J'aimes


Torque ESC
Développé par Dexter (sur esk8 news) avec sa marque Torqueboard, c’est un ESC d’architecture VESC 6.

4 J'aimes

Excellente initiative…

J’ai passé pas mal de temps sur le forums esk8 us, spécialement sur les esc et chaque fois que je pense avoir saisi les grandes lignes (pour un utilisateur), ça se recomplique.

Il y a en ce moment un post sur le firmware qui va m’occuper pendant 2 ou 3 confinements…

https://forum.esk8.news/t/what-do-we-consider-stable-vesc-firmware-community-fork-discussion-serious/21102/336

Tout ca malheureusement c’est du chinois pour moi, je sais comment mettre un firmware sur mes vesc, les configurer (et encore, batterie moteur et la télécommande) et c’est tout :sweat_smile:

Avec un peu de chance, un membre du forum aura pitié de nous et viendra nous éclairer.

Surtout que j’ai l’impression qu’un (v)esc « de base » couvrirai 90% de mes besoins vu que je ne pense pas utiliser de grosse batterie/gros moteur/gros amperage, et que je privilégie la simplicité et la fiabilité, genre « plug and play ».

Tu recherches quoi comme fonctionnalités ?

De la fiabilité (être 100% sûr que la planche ne va pas accélérer ou freiner inopinément suite à une mise à jour d’un firmware ratée ou autre truc que je ne comprends pas bien).

Et de la simplicité, idéalement du plug and play (je ne suis pas fan des appli, etc)…

Dans E-board, je voudrais oublier le E (toute l’électronique) pour me concentrer sur le ride.
Donc je privilégie plutôt l’agilité/légèreté que la puissance/autonomie (pas de grosse batterie, ni de gros ampérage, pour l’instant en tout cas)

J’ai l’impression que c’est possible avec les (v)esc de moyenne puissance/ampérage (>50A?) mais que les (V)esc récent/puissant ne sont pas encore très stables/fiables

50A, ça commence déjà à faire… Perso je roule avec 2x 20A (je cherche l’économie), et c’est bien suffisant en ville… L’avantage avec ces petites valeurs, c’est que tu stresses pas trop l’électronique (ni le matériel) : un 4.12 voir 4.20 suffit…

C’est exactement ce que je voulais dire (j’ai été un peu gascon sur l’ampérage/ confusion avec valeur de pic).

2x20A en 12S ça fait déja bcp de watt.

Après, j’avoue etre largué entre les differentes version 4.xx ou 6.xx

1 J'aime

Du coup je comprends pas la question…

c’est des différences de hardware, avec une architecture différente et des composants plus « solide » sur les 6.

1 J'aime

Quand le post a commencé, j’espérais en profiter pour mieux connaître les differents vesc/esc et essayer de les classer par catégories (hardware, firmware, voltage, puissance…) pour m’y retrouver un peu mieux.

Mais j’ai un peu de temps devant moi pour creuser le sujet…

Un exemple de mes questions vesc/esc : je pensais qu’avec un moteur sensored, le problème du remplacement des balais était réglé (on pouvait démarrer et rouler à la vitesse souhaitée).

Et quand je lis le post ci dessous sur le HFI et l’usine à gaz logicielle qui va avec, je me dis que c’est plus compliqué que je pensais.

Je tourne à 2x80a en sensorless avec un dual Fsesc6.6 pro 100a. Je n’ai jamais eu de soucis à cause de mes intensités programmées. Je pense qu’il faut surtout que le reste suive (batterie, câbles, connecteurs, moteurs, soudures propres, rapport de transmission) et que les points de sécurité soient bien paramétrés, comme le cutoff start (la tension à partir de laquelle la puissance décroît) et le cutoff end (la tension à partir de laquelle le circuit se coupe), pareil pour les plages de température, etc…
Le seul truc c’est que plus tu montes en intensité plus ça chauffe (l’effet joule) et plus tu perds en autonomie. Pour ma part, ça n’a jamais trop chauffé voire pas du tout comme lorsqu’il fait frais mais je dépasse rarement les 30km avec 16ah en 12s. Le plus important c’est de bien savoir ce qu’on veut en terme de vitesse max, de couple et d’autonomie avant d’acheter si on veut optimiser le système de manière rentable.

Par curiosité, les ampérages « consommés moyens » sont de quel ordre?

Et les pics d’ampérage correspondent plutôt à des accélérations violentes(en conduite sportive), à des montées bien raides (en TT) ou à des freinages d’urgence?
Je suis prêt à être raisonnable sur les 2 premiers (les non E planches n’accélèrent/montent pas) mais le freinage, c’est utile.

Par exemple, pour une utilisation Emtb, sur un terrain type circuit de bmx, avec un vitesse max de l’ordre de 40 km/h (en se baissant), sans gros besoin de couple/acceleration, ni d’autonomie (un run,c’est qq centaines de m), je peux m’attendre à quel ordre de besoin en puissance/amperage (je suis en 12S)?

J’utilisais un de mes scoot en geared hubmotor de ±800 W sur ce genre de terrain et il était presque suffisant au niveau puissance…

Désolé d’être un peu long et tatillon mais j’ai un peu de temps libre, en ce moment.

Sur le type de terrain que tu décris 40km/h ça commence à causer. 30-40a/moteur pour un set up dual 6374 en 130kv - 12s - ratio 4,5/1 ça marche déjà fort et ça freine bien.

Merci. ça correspond à peu près au matos que j’ai pour mes bricolages (que j’espere bien reprendre bientôt)

Oui, j’ai été un peu gascon pour les 40 km/h… mais j’aimerais bien aussi l’utiliser sur les plages à marée basse (où il faut un peu plus de vitesse).

30 A x 40V x 2 ça fait 2400 W alors que ce Flexscoot faisait 48V x ±15A? =±800W mais avec du matos Ebike (geared hubmotor + gros contrôleur) trop gros/lourd pour une planche mais ultra simple/fiable…

C’est ce décalage entre les ordres de grandeur puissance/amperage du RC par rapport au Ebike que j’ai du mal à comprendre…

J’ai l’impression qu’en mtb, il y a moyen de s’amuser avec ±1000W en choisissant mon terrain…

Dès que j’en aurai fini avec les tâches ménagères, je me remets au bricolage et je vous fout la paix, promis.

T’inquiètes c’est fait pour discuter ce forum, pas besoin de nous foutre la paix comme tu dis :wink:
Je dois t’avouer que je suis aussi sceptique de parler en Watt pour un build, surtout en voyant des petites planches en hub qui ont 500W, 750W et qui arrivent à faire de bonnes accélérations et assumer des vitesses max de plus de 40 km/h

Merci.
Effectivement, quand on voit un cycliste rouler à 50 km/h avec moins de 500W (sinon on les soupçonne de dopage), on se dit que ça vaut le coup de baisser la tête et de gérer la puissance…

Après, entre puissance de pic, puissance moyenne et puissance transmise, ce n’est pas tout simple.

Par contre, faire passer des amperes par paquets de 12 dans un truc de la taille d’une carte de crédit, j’imagine que ça atteint vite ses limites et/ou se transforme en usine à gaz…

C’est pour toutes ces raisons que je me dis qu’il y a intéret à refréner mes bas instincts d’automobiliste (accélération, vitesse) pour préserver le plaisir du ride sur une planche qui en est encore une (pas trop lourde/compliquée).

Ça confond puissance et poussée, pour le coup a la manière de puissance et énergie les deux, bien que liée, sont trés différent et entre les deux il a entre autre l’effet de levier liée a la taille du moteur et ces RPM.
500W pour faire du 50km/h ya pas de problème en sois tout est question de setup et d’échelle de temps.
Sur ma mountain board j’ai 8kW sous 40km/h pourtant mes moteurs tournent vites, tout ca au bénéfice de la poussée
Sur mon ebike pareil « seulement » 11kW et 65km/h mais 200n.m de couple (ce qui me terrifie)
Bref les watts c’est un metric comme un autre mais ca ne représente absolument pas le comportement d’un setup. Ca revient a considéré uniquement l’aspect Ah sur une batterie. En voiture on dit que les watts (les ch) c’est ce qui fait aller vite mais le couple en N.m c’est ce qui fait aller fort.

D’ailleurs le FOC mode qu’on utilise est un mode de commutation qui optimise les impulsions de courant dans les bobines (il crée virtuellement des bobines entre celles déjà existantes en les activant partiellement) pour toujours avoir un bras de levier optimal sur toute la rotation du moteur

1 J'aime