Efoil board - Léo

Bonjour à tous,

Je m’appelle Léo j’ai 24 ans.

Après avoir beaucoup appris ici pour la fabrication de mon eMTB,

Je me suis lancé dans la fabrication d’un foil électrique depuis le mois de janvier.

j’échange souvent avec @Manu39 qui me donne ses précieux conseils et que je remercie !!
Son build ici: E-Foil MALA board

J’essaierai de poster des photos de l’avancement du projet assez régulièrement.
Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil sur Instagram ou je poste + souvent. @leo.berryz

Moteur Flipsky 100kv
Batterie : 12S9P 36AH avec des cellules 21700 P42A de chez Molicel
VESC Flipsky
Foil gong galaxy taille M

3 J'aime

3 J'aime

4 J'aime

génial !!!

J’avais quelques doutes sur la réalisation de ma bus bar, principalement sur la capacité des bandes de nickel soudées au câble 8 awg, de ne pas trop chauffer.
J’ai donc ouvert deux discussions sur les forums efoil builder et le forum anglais esk8.

Pour info, pour sortir de l’eau, le moteur du foil consomme environ 150A, puis se stabilise autour de 30A (cela dépend du poids de l’ensemble foil + utilisateur et du foil utilisé)

Voici leurs différentes réponses si ça peut aider quelqu’un d’autre dans la réalisation de sa batterie.

Concrètement, ça semble ok, mais je peux rajouter des fils 12/14AWG afin de créer des liaisons séries supplémentaires pour + de sécurité.



Les discussions, en anglais,
ici : https://foil.zone/t/first-battery-build-advice-needed-on-bus-bar/12709/7
et là : https://forum.esk8.news/t/the-battery-builders-club/720/15179 (tout en bas)

Voici ce que je compte faire:

1 J'aime

Et voici le résultat. Il reste encore à connecter le - à la batterie et mettre la gaine thermo. Sacré pack ! Quel type de connecteur pourriez vous me conseiller ? Je dois joindre les deux câbles 10 AWG du BMS à un câble 8AWG de ma bus bar.

Je vais devoir aussi dédoubler mon pole positif afin de faire une sortie chargeur et une sortie VESC. J’utilise des connecteurs amphénol étanche pour le VESC.

Pour la charge ce sera un connecteur XT90 que je vais étanchifier. J’utiliserai un chargeur 15A. Les Molicels peuvent être chargées à 4,2A max je crois. Sachant que j’ai 9 piles en parallèle: 9 x 4.2 = 37,8 > 15 A : je serai donc large vis à vis de l’intensité de charge max.

36Ah chargé à 15A : Deux heures de charge pour cette batterie. Le chargeur me servira aussi pour mon MTB.

42,8 V en sortie des deux pôles, visiblement ca a fonctionné :heart_eyes:

J’ai placé au 4 coins de la batterie les capteurs de température, et rajouté des connections séries pour éviter la surchauffe des bandes nickel, comme évoqué précédemment.

3 J'aime

Salut,

Ta soudure des fils bleu me semble faible, vu la puissance, hésites pas a bien chauffer pour éviter les soudures à froid

1 J'aime

Salut @zaz120

Les fils bleus sont ceux qui étaient initialement sur le BMS.
Je les ai dessoudé, et remplacé par un 8AWG que je suis venu branché sur mon - de bus bar

Reste maintenant la programmation du BMS… tellement de paramètres sont modifiables…
Le BMS sera utilisé en charge et décharge puisqu’il s’agit d’un 200A.

Design de la batterie box en cours


Devra être imprimée en plusieurs fois du fait de sa taille (300 x 310)

Réception des lèves planchers & charnières inox

Aperçu de la VESC Box. On y retrouve un VESC Flipsky, une pompe alimenté en 3V pour son refroidissement, le récepteur de la télécommande. Ici, j’ai modifié des presses étoupes pour pouvoir rendre les connecteurs AS150 étanche. Ces câbles sont les phases moteur.

Ce « mode de connexion » permet justement de pouvoir déconnecter rapidement/facilement les phases et ainsi de pouvoir retirer le mât du foil pour le transport

2 J'aime

Le moteur qui attend patiemment… contrairement à moi !!!

Mât initial de 65 cm remplacé par un 85 cm. Au niveau du moteur j’ai rajouté des petits joints (de couleur verte) que j’ai imprimé en filaflex. Les pièces qui maintiennent le mât ont été imprimé en poly max, peintes puis vernis au vernis de carrossier.

1 J'aime

Mon MTB en maintenance…

J’ai réussi à cramer mes deux lipos quelle déception… Je n’étais pas équipé d’un BMS. J’avais pourtant réglé mes cut offs sur le VESC. Cependant j’ai oublié d’éteindre le MTB en appuyant sur le bouton poussoir. D’après ce que j’ai lu sur le forum le VESC consomme toujours un peu de courant. Donc après 2, 3, 4 jours… elles ont gonflé. 350 euros perdu… :sweat: :sweat:

Je vais construire une batterie avec des piles Li ions et une boite souple de chez https://www.eboardsperu.com/product-category/enclosures/

(oui les straps sont montés à l’envers) :rofl:

Mon premier projet !

Idéal pour carver, 35km/h de pointe, 17 km d’autonomie.

2 x 350 W hub moteurs
Batterie 7,5 Ah

Tes batteries ne sont pas forcément mortes, même si elles sont un peu gonflés !
Fais nous voir leur tête !

1 J'aime

Je fais des photos et te montre ça :wink:

J’ai dessiné la planche sous shape3D. Possibilité d’avoir une licence mensuelle (30euros).

Fichier envoyer à shaper.fr qui devrait m’usiner un bloc de mousse.

Planche de 150 cm.
Encastrement de la trappe: 9cm.

2 J'aime

joli !!!

1 J'aime

Ma pompe à vide sur base de motor de frigo (presque) terminée !! Que de galères… j’utilise un pressostat Danfoss et un vacuometre. Une fois la dépression souhaitée atteinte, le système de coupe. (-0,7 bar dans ce cas) et se relance quand la depression retombe à -0,2 bar.
Sauf quand dans mon cas, le système ne se relancait pas… tout de suite.
En effet il y a des relais de sécurité sur les moteurs de frigos…
il suffit alors de patienter environ 30 secondes ou + et le système se relance.

Il me reste à ajouter un tuyau souple qui ira se brancher sur le sac de vide.
Qu’utilisez vous de votre côté pour raccorder le tuyau au sac ?

A +

2 J'aime