Le FOC késako ??

Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer avec des termes simples ce qu’est le FOC sur les Vesc ???
D’après ce que j’ai compris, l’intérêt c’est simplement moins de bruit…si c’est seulement ça, je trouve que c’est beaucoup de prise de tête ( et de Vesc grillés…) pour pas grand chose !

FOC - c’est qui, c’est quoi, pour quoi faire ? (#1)

@gav:
Ton resumé est pas mal :shock:
Le foc (champ magnetique orienté) est une astuce industrielle implementee par Vedder dans les VEsc, (comme le ramping ), afin de pallier la non presence de capteurs de position dans les moteurs.
En industrie ces capteurs sont des encodeurs optiques, capacitifs , resistifs etc… tres precis donc le contro envoi le jus exactement où il faut (ideal)
En bldc (brushless dc) il faut donc “deviner” la position du rotor à l arret et le foc est une technique (qui en gros envoi tout le temps du jus dans les phases pour pouvoir extrapoler cette positionner) pour y remedier.
Le gain est un demarrage plus coupleux et donc plus agreable du moteur sensorless, et un bruit de freinage minimisé voir quasi nul.
Celà au detriment du rendement moteur et plus de travail pour le controleur (cas de surchauffe recensés)
Les vesc ont leurs avantages et inconvenients, les esc idem, les moteurs idem, et en general le prix va avec les perf, le choix c est la liberté :thumbup: :thumbup:

fin 2015 - la version beta que j’avais recup de Vedder.

Trop cool les vidéos , on comprend vite techniquement ce qu il se passe, je kiffe le Cruise ramping, pour faire essayer aux novices c est bien cool, j avais fait un truc qui donnait un résultat similaire sur mon First eskate :l arduino lissait les excès de gâchette en intégrant un dt pour provoquer une incrémentation progressive du ppm et donc adoucir le comportement de l engin.
On perçoit bien qu il y a du jus qui reste ds les moteurs en permanence , le temps que çà se dissipe le vesc est trompé et c est sans doute celà qui fait qu il faille un moment pour que le moteur accepte de repartir (2mn05-2mn25)