Tutoriel/erreurs à ne pas commettre en DIY

Hello les riders!

Pour presque tout le monde, c’est la fin de saison et nos machines prennent la poussière donc c’est l’occasion de faire un petit bilan en cette fin d’année 2019 à propos de nos erreurs commises lors de nos montages, en partant depuis notre initiation au DIY jusqu’à aujourd’hui. Je pense que cela permettra à tous, débutants comme experts, de ne pas les reproduire. On évitera les moqueries mal placées envers ceux qui ont fait des erreurs bêtes car ça arrive même au meilleurs. Par contre, si certains souhaitent amener leur pierre à l’édifice en racontant leurs mésaventures avec humour et autodérision alors l’ambiance n’en sera que meilleure et ça en motivera plus d’un à participer au chmilblik, quelque soit l’erreur commise. Je vous rassure, j’en ai des bonnes à raconter et j’en n’ai pas honte. Qui se lancera le premier? J’attends un peu mais je sens que vous allez tous aimer le principe de ce tuto.

1 J'aime

Bon je me lance. Ma seule erreur de cette année c’est de pas avoir écouté les esc trackstar gen2 qui bipé pour me dire:" eh oh gros con tes lipos sont arrivé au seuil demandé ." Du coup a 100 m de chez moi , en rentrant, les esc se sont eteins et cela a bloqué les moteurs, genre gros freinage. Heureusement que j avais mon casque car je suis passé a 5cm du candélabre .

Moralité : toujours écouter ses esc trackstar lol

1 J'aime

A mon tour :

Ne jamais partir batterie à 100% quand en début de ride y’a une descente raide et/ou longue. Le Vesc qui coupe les freins parce qu’il ne peut plus recharger la batterie on s’en fou sur du plat, beaucoup moins à 40km/h en descente en arrivant à un feu rouge.

3 J'aimes

A mon tour, j’en ai plusieurs mais je vais pas toutes les donner en un coup, c’est moins drôle sinon. :stuck_out_tongue_winking_eye: alors… par laquelle commencer…? Ah si! La plus courante, l’inversion des pôles!!! Lors de mon premier montage, j’ai inversé le positif et le négatif mais heureusement pour moi j’avais mis un powerswitch (Xt90s) sur un des 2. Lorsque j’ai branché le connecteur du Switch, ça m’a fait une énorme étincelle d’au moins 30cm avec le visage en face à 20cm mais pas au dessus. :sweat_smile: Le connecteur a cramé méchamment et il s’est soudé donc impossible de l’enlever. J’ai jamais eu les gouttes sur le front aussi vite de ma vie! J’ai débranché les batteries en 1,2 seconde et j’ai prié pour qu’elle n’ai rien, ainsi que l’esc (en l’occurence un dual fsesc6.6 et 650€ de lipo tattu). Au final, il n’y a rien eu, j’ai juste perdu un Switch power a 10 balles et tout allait bien. Une belle grosse chatte de ouf! Pareil pour la frayeur, j’ai flippé ma race!

2 J'aimes

J’aimerai pas que ça m’arrive, ça doit être stressant comme situation :sweat_smile: t’as fait quoi? T’as sauté de la board ou t’as cramé le feu rouge?

pour moi, un truc qui m’est arrivé 2 fois… rien de bien méchant avec mon e-mountainboard:

graisser abondement ses chaines juste avant une balade…

il faut les graisser, mais toujours prendre le temps de les éponger après graissage, ou faire tourner les roues a vide avant de partir! vos jeans et chaussures vous remercieront ^^

heureusement que je ride souvent avec un vieux jean, et mes shoes de rando, ça craint rien, mais vla la gueule de ma jambe droite à chaque fois… mouchetée de graisse :rofl:

Je ne vois pas du tout de quoi tu parles rocket :laughing: #effetmoucheté

1 J'aime

J’ai terminé dans le champ à coté. Merci le casque, la dorsale et tout le reste… j’ai rien eu !

mdr! Heureusement tu t’en es bien sorti. Je vais en profiter pour en rajouter une belle! Perdre une roue dans les bois à environ 40km/h :raised_hands: moi je l’ai fait! Je l’ai vécu! C’était magique. J’étais tranquille sur ma board… je faisais le zwav pensant que tout allait bien et là une roue qui se barre, la planche qui se met à pencher cash, l’axe du truck qui touche le sol et moi qui fait un quart de tour sur moi même pour finir sur le dos et les quatre fers en l’air pour protéger ma board (heureusement, j’avais mis la combi intégrale alors que je la mettais une fois sur 10). Je me suis ensuite rappelé que j’avais mis un vieil écrou sans mettre de loctite, heureusement que c’etait sur une des roues avant. Enfin bref, une vraie star! J’ai du rentrer à pince et traîner ma board à 3 roues avec une combi complète sur le dos en plein été. J’étais dépité que la fête soit fini mais surtout content de n’avoir rien eu. Maintenant, c’est serré au max avec frein filet et entretoises.

Héhé, dans la rubrique batteries:
-couper un connecteur de batterie à la pince coupante, les 2 cables à la fois.
-tenir un connecteur femelle XT90 avec une pince par l’intérieur du connecteur pour le dessouder.
laisser une batterie branchée, avec un powerswitch et le cut off du vesc en pensant que cela ne consommerait rien…

Dans la rubrique 101 facons de griller un vesc
-le brancher sans passer par un xt90S (ou un powerswitch qui marche)
-avoir une phase moteur qui se débranche en plein ride
-le régler en 12S en foc ( j’ai une excuse, ce n’était pas spécialement bien documenté et signalé à l’époque)

Pour péter des axes moteurs: se balader dans de la boue avec des courroies bien tendues.

1 J'aime

Pas mal… pas mal… t’as fait fort toi aussi :sweat_smile: quand tu dis 12s en FOC, t’étais pas en 12s ou c’est pas compatible? Avec quel esc?

Je rajoute une anecdote pour motiver les gens à faire de même.

Rouler avec des jantes MBS rockstar alu alors que t’as 2 moteurs ultra coupleux et puissant sous le capot (APS 63100 140kv programmés à 80a chacun et en 12s, mon premier build et mon premier programme :fist:). La jante et la couronne se voilent lorsqu’il y a un désalignement entre sa partie intérieur et extérieur. Les accélérations trop fortes provoquaient se phénomène pendant que je roulais. J’ai passé je ne sais combien d’heure à les réaligner car à chaque sortie ça se décalait à nouveau.

Résultat : En côte à un peu moins 50km/h, un des moteurs se bloque donc la roue aussi, bah ça pardonne pas! Plongeon en avant, telco fracassée (la quantum, une vraie merde!), cuisse brulée, épaule défoncé mais rien de cassé, ni moi ni la planche. Enfin… dès la première sortie, ça te remet bien en place!

Depuis j’ai opté pour de la jante ultra solide et usinée CNC avec entretoise entre les roulements —> 60€/jante

Une erreur qui va vous plaire et vous faire sourire… :point_down:

Je me suis amusé à clouter des T1 pour le fun et par curiosité. Je les ai testé en forêt (terre, cailloux, racine, branche), ça a tenu sur 10km en les maltraitant sévèrement (burn, saut, dérapage, grimpette infernale, la totale!). Le problème…? les chambres à air crèvent par pincement. :man_shrugging: Sinon, c’est la meilleure accroche sur terre grasse que j’ai connu, une frénésie le truc! Je me suis un peu creusé la tête et j’ai fini par trouver la solution, c’était inconcevable pour moi de capituler. Bon, c’est super fastidieux mais ça en vaut la chandelle, croyez moi! :wink:

2 J'aimes

Sur 136 vue, 5 participants. On fait un spectacle les gars!? on a donc 129 spectateurs… :star_struck: ahahaaaa ils sont drôlement réservés nos petits riders français. Vous ne voulez pas vous joindre à la fête!? on est surtout là pour rigoler et apprendre. Let’s go! Lancez-vous!

Salut Jack, super thread plein de bonnes infos pour pas commettre de boulettes, merci à tous pour le partage ! Pour l’instant pas de boulette de mon côté: je suis encore dans la phase de réception de matos pour mon premier build ! Mais je suis pas inquiet, y’aura des bourdes :joy:

1 J'aime

Ha non mais j’ai énormément d’erreurs à ne pas faire en DIY, mais pas encore en eMTB :rofl:

rookietwo: j’ai fait la même!!! couper les deux câbles de la batterie en même temps… pourtant ça fait presque 20 ans que je fais du modélisme, et plus de 10 en Electrique…

pour revenir à nos cas d’école, chose vécue aujourd’hui même… là c’était plus chaud!

Je me baladais tranquillement sur une esplanade, je croise un gentil petit garçon à vélo, hypnotisé par ma board => qui se dirige droit dessus :sweat_smile:… je me suis arrêté, il s’est accroché sur l’arrière de ma board et il est forcément tombé :cold_sweat:… je saute de ma planche pour le ramasser et voir s’il allait bien (ce qui était le cas), et en le prenant dans mes bras, j’ai du accrocher la gâchette de ma télécommande dans son manteau, et vla ma board qui part à une de ces vitesse les potes… j’ai tout juste eu le temps de la rattraper et de freiner à fond avant de chopper un autre piéton, qui a du avoir une sacré peur… (j’avoue ça avait un peu un côté Magneto :rofl: manquait plus que la marche arrière, et les gens auraient vraiment pu y croire, comme j’ai une toute petite manette, souvent les gens ne la voient pas dans ma main)

=> moralité, toujours débrancher sa board quand on est pas dessus…

j’avais déjà eu le tour, mais là c’était la cheville de ma copine qui a trinqué… elle a eu un bel hématome pendant 2 semaines…

je suis trop nul, j’apprends vraiment pas de mes erreurs… :sweat: :expressionless:

2 J'aimes

Pas encore de pb en diy,
Une autre expertise ne qui peux servir:
Un dimanche matin, je ride tranquille dans les rue désertes. J arrive zen à un croisement alors que je suis sur un rue large avec une excellente vu et dans une zone limité à 30km/h. Par habitude, je ralentie pour la prochaine priorité à droite ( on sais jamais ) et la : une camionnette de livraison arrive comme une balle ( mini 70/80 )…je freine à fond ( j était dans la bonne position ) pensant que j allais me le manger … chanceux, j ai juste vu la camionnette de très très prêt ( env 30 cm).

Don’t make mistakes: don’t listen to advice.
Et surtout ne pas rouler sans casque:
A 2min20 pour les impatients
https://vimeo.com/271993658

Aïe! Le port du casque, évidement! très bon rappel d’ailleurs. A la vitesse où tu roules dans les cailloux, je ne pense pas qu’un simple casque suffise, il faut une combi intégrale (dorsale, torse pad, épaulières, coudières, protège avant bras), un short de protection, des genouillères avec protège tibias et surtt avoir du matos solide et adapté sa conduite, la pression des pneus et sa position sur la board en fonction du terrain. Tout ça c’est des ADVICE et c’est mieux de les écouter. N’est ce pas?

Dans les cailloux, il ne faut pas rouler trop vite, avoir des pneus gonflés à environ 2,5-3 bars, des trucks et jantes ultra solides, se pencher légèrement sur l’arrière et avoir un minimum d’expérience sinon boum

1 J'aime