Tentative de design du chaînon manquant pour une E-Freebord 100% DIY. Cela pourrait-il marcher?

Vu qu’il pleuvait et que j’avais rien de mieux à foutre hier j’ai Téléchargé Fusion 360 pour un peu voir comment ca marche.

Je suis rapidement parti dans un délire dont voici le résultat, mais je me demande un peu si ca pourrait vraiment marcher donc je vous invite à critiquer.

L’idée serait de refaire une baseplate G3R avec slip rings et motormount intégrée, mais toujours 100% compatible avec les pièces Freebord.

voici la pièce par Freebord:

Et voici mon idée : Utiliser les roulements à bille de la roue de caddie pour faire passer l’électricité:
Vue d’ensemble et dimensions :

Vue du dessus. Les trous pourraient être des connecteurs genre bullet, ou simplement des cables électriques soudés à l’intérieur

Vue du dessous. Le roulement central est standard : 8x23x14

Désassemblage de l’axe central et de la top plate. La couche isolante verte serait dans un plastique flexible genre celui dont on fait les risers pour amortir les chocs éventuels et augmenter la durée de vie. Les rails en acier? peut-être un meilleur compromis à trouver entre durabilité et conductivité.

Je me suis dit que plus on met de billes (acier ?) plus on peut monter l’ampérage donc j’y ai été à la grosse louche mais je n’ai aucune idée si cela suffira pour passer tout le courant dont le moteur aura besoin?
Bien sûr il faudra mettre un spacer pour les billes comme dans un roulement normal.

Sans la base et la top plate, détail des rails.

Je ne pourrai sûrement jamais réaliser ca mais si l’idée est réaliste ca pourrait peut-être intéresser un entrepreneur de la communauté ou la compagnie qui fabrique les freebord. Je suis certain qu’avec l’engouement actuel pour le skate electrique ils pourraient sérieusement booster leurs ventes en proposant un produit pareil.

:thumbup: :thumbup: :thumbup:

J’adore ce genre de chose ! Ca c’est de l’innovation !
Malheureusement, je suis tout-à-fait sceptique sur la transmission de puissance électrique par les roulements à billes.
Ce qui fait l’avantage du roulement à billes, c’est que la surface de contactetdonc de frottement est très limitée (theoriquement, c’est un point par bille). Pas génial pour passer de forts courants.
Surtout si on badigeonne de graisse.

Dans l’industrie, on est emmerdé par ce qu’on appelle des courants d’arbre (ou de palier). Des courants parasites passent par les roulements ce qui les détériorent et provoquent des pannes régulières sur ces moteurs.
Pour résoudre le soucis, on mets des roulements diélectrique ou on peaufine la mise à la terre.

Ok je me doutais que ca serait problématique. Il va falloir trouver une parade. J’ai 2 ou 3 idées.

Dans un de mes premiers boulot j’ai utilisé des collecteurs tournants qui permettent de faire passer des signaux électriques à très haute vitesse de rotation mais la quantité de courant était très faible.

:o chapeau pour une première prise en main, on va bien trouver le système à adapter !

Bonne continuation en tous cas :thumbup: c’est vraiment top !

Question pour un ingénieur électricien.

Pour un slip ring, l’ampérage maximum est bien multiplié par le nombre de brosses?
Si une brosse sur un anneau me permet 10A, 2 brosses sur le même anneau vont me permettre 20A etc… C’est bien correct?

Version 2.
On augmente un peu le diamètre (92mm), mais on réduit drastiquement l’épaisseur du disque qui passe à 9 mm.

la base statique. le roulement central est un roulement de skate normal.

Les slip rings poussés vers le haut par des ressorts.

La top plate. J’ai bien galéré pour trouver comment réaliser la forme que j’avais en tête pour les brush rings.

Détails:


Une fois graissé ca devrait glisser comme un snowboard dans la poudreuse

Ca devrait aller pour le passage du courant, normalement la surface de contact est plus importante que les rings de leiftech. Le seul truc qui me fait peur c’est les interférences éventuelles si les rings sont trop proches les un des autres. Faut que je me renseigne et le cas échéant en augmentant le diamètre ca devrait résoudre le problème.

Impressionnant ! Ton projet est dingue !! :wink: Hâte de voir la suite

Top !

Météo pourrie, du coup j’ai fini mon design.

Me manque plus qu’à me fabriquer un haut fourneau dans un fût de jupiler pour fondre de l’aluminium et du cuivre dans mon jardin.

https://youtu.be/YXN-mVmGYFA

https://youtu.be/KqacA2cf9Fs

Si vous voulez dl le fichier.
http://a360.co/2fzKyMn

:thumbup: Bon courage pour la suite alors :lol fait des photos !

T’as un skill en 3D un peu foufou !
Enorme cette CAO !

Très impressionné également, par l’idée et la maitrise du soft !