one motor and two drive wheels

Bon c’est loin d’être le 1er mais du coup moi qui me posais la question depuis un bon moment, je vais devoir teste ça !

ENJOY :ugeek:

c’est un ami qui me demandait pourquoi ça ne se faisait pas, moteur avec arbre traversant ! Voilà que finalement ça existe ! ça doit etre bien je pense avec un gros single !

J’adore le concept.

c’est un ami qui me demandait pourquoi ça ne se faisait pas, moteur avec arbre traversant ! Voilà que finalement ça existe ! ça doit etre bien je pense avec un gros single !
il y avait déjà des projet quand je commençais en 2014, donc pê encore vieux à l’origine, mais à chque fois on dirait que ça n’accroche pas … alors faut tester !

Les roues interieures et exterieure ne tounent pas a la meme vitesse dans une courbe.
Ca va forcer du derapage : perte d’adherence et de performance, non ?

Usure des roues et chasse du cul … C’est exactement ce qui se produit sur les quad qui n’ont pas différentiel AR.
Autant dire que le phénomène de perte d’adhérence qui se produit en quad lorqu’on tourne doit être beaucoup moins agréable en longboard …

Bon après faudrait calculer la différence de vitesse lors du rayon de courbure max : étant donné que la distance entre les deux roues n’est pas énorme, ça peut peut-être passer …

A tester, c’est sûr !
Par contre, comme dit sur un autre post, le problème est qu’on peut pas avoir la puissance d’un dual en VESC, il faudra un ESC bien plus costaud pour gérer un gros moteur traversant.

Je ne pense pas que le problème de différentiel se pose sur ces distances avec nos rayons de courbures mais c’est du pifomètre mouillé, ca se calcule.
Ca force aussi à bricoler un dual mount avec un support pour l’autre côté de l’axe. Et si le moteur n’est pas spécialement costaud, est-ce que c’est vraiment mieux :stuck_out_tongue: il a l’air d’avoir un petit truc là dans ce build.
avec un ptit esc comme ca https://hobbyking.com/en_us/turnigy-tra … r-esc.html et un gros moteur de chez Bruno ca serait pas mal :stuck_out_tongue:

Yes c’est ça, pas de différentiel ouai, avec notre largueur de truck parait que ça passe :slight_smile: on verra bien !
J’aime vos com positif ! Les autres gardez-les :stuck_out_tongue: nah
Donc je vais apprendre à slider alors good to know avant d’être dessus :mrgreen:
vu comment emmène les VESC avec un dual 6374 sur les gros pneu à air avec la courroie bien trop tendu je me dis que là avec des roues dure de la moitier du diamètre, le bon ratio pour l’aider va ça bien se passer.

Et puis je saurais enfin après tous ça quel setup je veux et me convient le mieux !

Hummmm…
Si je résume, tu voulais partir pour te faire THE build, celui qui regroupera la crème de la crème de tes expériences, les idées que tu as pioché à gauche et à droite.
MAIS
Tu as encore des choses à tester donc tu fais un build intermédiaire pour valider ça avant de faire ta Joconde ? :smiley:

J’ai bon ??

yes carrément, ça devrait mon test ultime (hors hub, ça j’attend que ça monte), j’espère enfin !
Quitte à finir ou commencer par le dual rear (2x6354), ça peut être un bon exercice de custom de ses moteurs ! avec les nouveaux arbres je vais enfin pouvoir me lancer dans la solidification des arbres/cage qu’on se fâcheux problème à s’ouvrir …

Il parle ici il me semble, des même problèmes que vous évoquez, mais donc ça se tente apparemment … :geek:

Sur la config de fou Carvon en fait il y aurait des poulies avec roulement roue libre pour gérer le différentiel mais donc plus de freinage possible (!!!), d’où les hub à l’avant pour freiner !.. fiou ça devient complexe au final.
J’aime l’idée de la poulie moteur avec roue libre pour gérer le différentiel mais effectivement pas de frein possible ou footstop ou un bon gros slide :arrow: et hôpital :lol:

réflexion à mener donc ! Déjà je vais aussi essayer de récup mes 2 p’tits moteurs APS.

:wtf: effectivement ça peut être complexe à incorporer avec le trucks …

Si quelqu’un se motive voici les plans du V2… :slight_smile:

Merci drassak, mais j’ai pas encore complètement saisie, enfin j’ai pas trop cherché encore, c’est les satellites et planéaires qui jouent le rôle de différentiel ?
Mais j’ai bien comrpis et j’aime ton schéma !!
avec les roulement en plus côté opposé au moteur j’avais en tête le système d’etoxx avec les roulement aux extrémités de l’arbre dans le cache pignon moteur /comme trampa aussi en faite !

faut pas prévoir un support à la coquille de différentiel ? même si maintenu par la cage moteur (tournante) ?
D’ailleurs les vis accessible sur l’arrière du moteur sont très proche, faudrait une cage sur mesure aussi :o … gloups

si c’est bon c’est la cage qui entraîne les pignons satellites mais pas l’arbre moteur ! ?
c’est ça que j’ai pas bien compris dans ton schéma, mais en même temps sur nos moteur c’es facile de ne plus rendre l’arbre dépendant de la cage extérieur nan ?

ok I see :slight_smile:

Drassak tu aurais au ordre d’idée de la taille et ou nombre de dents des petits satellite ?
:arrow: direction tridistrib

:slight_smile:
y’a des types A des type B mais j’imagine qu’il me faut juste 4 compatible de la même taille/T
une 16 dents fait déjà 26mm de diam. je crois j’ai 40mm de marge avec un 6374. donc les rouelement support serait bien à l’extérieur des mounts …

Tu pars dans un truc de fou…
…et j’aime ça !!! :lol:

Je veux veux pas vous casser votre motivation, mais ça me semble un peu hardcore comme truc, pour au final un résultat qui sera (je pense) mitigé : vous êtes conscient qu’un différentiel de ce type “glisse” ?
Lorsqu’une roue n’adhera plus, elle va se mettre à tourner à pleine balle, et plus aucune puissance ne sera transmises à la roue restant en contact avec le sol… (exactement comme une bagnole qui n’arrive plus à avancer dans la boue, le sable ou la glace…
Autre point : vous allez avoir de nombreuses pertes mécaniques qui n’étaient pas présente au départ, alors que vous fournirez toujours la même puissance en entrée… (1 seul moteur)

J’aime bien les innovations, et suis pour, mais il faut garder une cible en tête… Même si l’arbre fixe et commun a des inconvénients, je pense qu’il en a moins qu’un différentiel (après, ça peut être juste pour la beauté de l’objet et le défi de l’avoir réalisé :slight_smile: )

Je veux veux pas vous casser votre motivation, mais ça me semble un peu hardcore comme truc, pour au final un résultat qui sera (je pense) mitigé : vous êtes conscient qu’un différentiel de ce type “glisse” ?
Nan …
Lorsqu’une roue n’adhérera plus, elle va se mettre à tourner à pleine balle, et plus aucune puissance ne sera transmises à la roue restant en contact avec le sol… (exactement comme une bagnole qui n’arrive plus à avancer dans la boue, le sable ou la glace…
ha ok, donc le différentiel est aussi un pb ! lol y’a no solution, qu’un moteur par roue alors :cry:
Autre point : vous allez avoir de nombreuses pertes mécaniques qui n’étaient pas présente au départ, alors que vous fournirez toujours la même puissance en entrée… (1 seul moteur)
haaa,… ok merci !
J’aime bien les innovations, et suis pour, mais il faut garder une cible en tête… Même si l’arbre fixe et commun a des inconvénients, je pense qu’il en a moins qu’un différentiel (après, ça peut être juste pour la beauté de l’objet et le défi de l’avoir réalisé :slight_smile: )
:lol: ok, donc sans différentiel ça va pas, et avec ça va pas non plus :ugeek: chiotte !

Et un karting par exemple, pour être le plus rapide au tour le but est de ne pas déraper nan ? pourtant y’a pas de différentiel ?
C’est le jeu pour le pilotage ?

Quelqu’un à une solution miracle svp :mrgreen: pour Noël allez une petite innovation bordel :roll:

et un blocage de différentiel ?
[youtube]https://youtu.be/JklFTeYPVzU?t=5m1s[/youtube]
:ugeek: :smiley: :roll:

ouai le LSD va faire mal au crane et ruiner l’efficience du ride …

ensuite faut prendre en compte le poids que ça va rajouter