Créer un powerswitch

J’avoue je crée ce post sans avoir fait de recherche au préalable. Je vois les nouveaux qui arrivent, qui comme moi, se demande pourquoi on ne peut pas mettre un bouton simple pour faire le ON/OFF du circuit.
C’est à cause de l’intensité de nos circuits que les boutons ne supporteront pas (si j’ai bien compris) donc soit on utilise la méthode simple, pas cher et très fiable du XT90S mais qui n’est pas très esthétique, soit on investit dans un Vedder Power-switch anti-spark.

Ce dernier a un cout, est-ce possible de faire la même chose soit même à un prix plus réduit ?

Quel est le MOSFET nécessaire ?
A-t-on vraiment besoin que le MOSFET soit souder à une carte électronique ?
quel autre composant ?

j’ai trouvé que certain le fond pour 25$ en versant bien sur le don à Vedder

https://github.com/vedderb/SparkSwitch

https://endless-sphere.com/forums/viewt … 31&t=73800

http://www.electric-skateboard.builders … -log/14701

http://www.electric-skateboard.builders … stock/9949

(+ frais de port et douane comme toujours)

Ca se tente en effet, rien que pour le plaisir de le faire soi-même, de pouvoir choisir le bouton (avec LED ou non aussi), le support de fusible (ou sans), etc…

Bonne idée pour un prochain build ! :slight_smile:

Tu peux toujours te faire le tien DIY, comme un VESC d’ailleurs.
Il faut peser le pour et le contre, mais économiquement, je n’en vois pas trop l’intérêt puisque tu peux avoir un PSA esk8.de pour moins de 30€.
Et dans tous les cas, tu peux souder le bouton de ton choix (j’en ai mis un lumineux sur la Blue Lake).

En tout cas sur ma board 6S, pas de power switch, mais un bon gros interrupteur, ca passe crème depuis 10 mois.

Moi au minimum XT90S, quand j’ai vu les étincelles que ça faisais quand j’ai branché un Xt60 au début, ça m’a calmé

ça c’est déjà fait ici, des mini serie de PSA, sur le pcb de vedder.
Après certain rajoute juste la “résistance” (désolé là j’y connais rien :smiley:) sur leur connecteur pour faire des connecteur antispark maison moins grossier …

En tout cas sur ma board 6S, pas de power switch, mais un bon gros interrupteur, ca passe crème depuis 10 mois.

ça résiste bien au fort courant de nos builds ? il doit faire une étincelle à chaque fois, non ?

C’est lequel ? tu peux donner le lien, stp ?

Effectivement il est à 30€ livré, c’est pas tellement pour l’avoir moins cher, mais comme le dit Slak, le DIY. Après faut peut-être un savoir-faire et de l’outillage en particulier pour l’assembler si on ajoute le prix des composants ça sera peut-être plus cher… à réfléchir donc

Yop, j’ai un setup de switch ON/OFF que je vais tenter (pas cher et ça permet de mettre l’interrupteur qu’on veut, ça peut remplacer ou compléter un XT90S).

Le mode d’emploi a été pondu par @Ianhill de ES, voici ce qu’il m’a envoyé :

If your ride has 12v then you can power the 12v 80amp spst relay from that if not then you need :-
LM2596HV Adjustable Step-Down Buck Power Supply Module DC-DC Converter 4.5-56v

The xt90 antispark had problems with on my second controller it was still sparking it’s only 5.6ohm so it’s best suited to 24v, so I used a 10watt 80ohm resistor connected to the output side of the relay as a precharge with a spdt rocker switch so I would switch down to precharge the controller then up to active the relay.

The xt90 is still fine to use but my latest battery’s came with 5.5mm bullets so I swapped over to them but for the current demands and voltage the xt90 is fine as well as the relay,

So to recap I used
10watt 80 ohm resistor
Spst 12v 80amp relay ( copper main tabs )
Spdt rocker switch 12v none illuminated.

I also use a 120v 100amp wireless shunt gauge that I find quite good and cheap it tracks wh voltage and current in a bi directional way and can set voltage limits over current etc, and it can control a 12v relay itself so if any of the voltage limits etc are broke then it will turn a relay on or off demending on how you have set it, So I use this to turn my controllers switched power on through the relay so if volts drop to low current goes to high the controller knocks off along with 2 8s rc battery monitors Ibe kept my 16s battery in check for year and half now but 16s is the limit for the relays and the xt90 had to go for a precharge resistor switch the rocker down wait 10 seconds to precharge I checked with a multimeter to see the rise time and I wait double to be safe then switch rocker up to bring the relay in and bypass resistor, my shunt goes directly after the relay and it’s switching the neutral, before it all I have the battery connector then so if all shit hits the fan I have easy access to a removable link as in pull the battery terminals.

With all this I’m protected against over discharge can monitor my voltage, current, wh and a state of charge, as well as have the controller switch off in a low voltage or high current situation and switch it off under load etc I’ve not had no troubles yet been good to me touch wood.

Oh yes and I use a maxi blade 12v 60amp fuse I’ve soldered 12awg wire direct on it and sleeved it, I’ve only ever burnt one out over 100 of hours run time and I was treating it hard, my first razor scooter was 3kw brushed so it was holding a continous heavy load through the forest up hills bouncing the back end to get up etc and then the next day it just pooed like a light bulb at start up so lucky I was still at home to fix it.

Traduction simplifiée avec les liens :
«
Si ton système a une sortie 12v tu peux alimenter le relay 12v80amp par cette sortie, sinon il faut rajouter un Step Down DC-DC converter pour ajuster le voltage.

[Le relay : http://www.ebay.fr/itm/281792915908?_tr … .S1.R1.TR3
Le step down converter : http://www.ebay.com/itm/DC-DC-Converter … 1245079898 ]

L’antispark XT90S avait des problèmes avec mon second ESC, il y avait quand même une étincelle au branchement et la résistance n’est que de 5.6ohm ; c’est un bon connecteur jusqu’à 24V (6S).

Donc j’ai utilisé une résistance 10W 80ohm connectée à la sortie du relay en guise de précharge avec un interrupteur type spdt rocker switch. Position haute, j’active le relay, position basse, je précharge l’ESC.

Le XT90S reste une bonne solution mais mes dernières batteries ont des connecteurs 5.5mm donc j’ai changé pour ceux-là. Malgré tout ça reste une aussi bonne option que le relay.

En résumé j’ai utilisé :
10watt 80 ohm résistance
Spst 12v 80amp relay ( connecteurs en cuivre )
interrupteur Spdt rocker switch 12v none lumineux.

J’utilise aussi une jauge sans fil avec un shunt 120v100amp que je trouve plutôt utile et économe, elle analyse les watt-heurs, le voltage et le courant dans les deux sens, elle peut servir de protection contre le survoltage ou la surdécharge etc… elle peut contrôler un relay 12v par elle-même donc si une quelconque limite est franchie, elle active automatiquement le relay en fonction du réglage.

Donc j’utilise ça pour démarrer mes ESC à travers le relay ; si le voltage chute trop ou que le courant est trop fort l’ESC se coupe en même temps que mes deux moniteurs de batterie 8S.

J’ai surveillé l’état de mes batteries [ voltage 16S ] pendant un an et demi. 16S c’est la limite pour les relays et à ce voltage les XT90 nécessitaient une précharge de 10 secondes (via l’interrupteur de précharge).

J’ai mesuré avec un multimètre pour voir combien de temps il faut pour stabiliser le courant ; je laisse précharger pendant le double de ce temps pour être sûr que tout va bien.

Ensuite je bascule l’interrupteur en position haute pour démarrer le relay et contourner la résistance, le shunt est branché directement après le relay et ramène le tout au neutre ; en amont de tout ça j’ai mes connecteurs de batterie donc si jamais il y a un quelconque souci je peux facilement accéder au montage notamment en déconnectant directement les batteries.

Avec tout ça je suis protégé contre les surdécharges, je peux checker mon voltage, mon courant, mes Wh, l’état de charge de mes batteries… en plus d’avoir l’ESC qui se coupe si j’ai une chute de voltage ou trop de courant. Je peux couper le tout également pendant l’utilisation etc… je n’ai eu aucun souci jusqu’à maintenant.

Ah oui, j’utilise un maxi fusible 12V60amp à lames. J’y ai soudé des câbles 12awg directement. Je n’en ai brûlé qu’un seul en plus de 100 heures de conduite, et j’y allais franco.
Mon premier scooter Razor était un modèle brushed de 3000W utilisé pour supporter une charge lourde en continu à travers forêts/collines, avec l’arrière qui remuait dans tous les sens ; le jour d’après le fusible a grillé comme un fil d’ampoule au démarrage donc j’ai eu de la chance j’étais chez moi pour réparer.
»