Bonjour, présentation de mon projet Amperri

salut à toutes et à tous, Je m’appelle Mathieu Etienne, je suis mécanicien automobile en Charente et cela fait de nombreuse année que je souhaite créer une société de conception de skate électrique.
A partir de mes bases en langage de programmation C++ et en électronique de puissance, J’ai alors décidé de créer un skate électrique tout terrain.

Je conçois un prototype nommée Amperri dans sa Version 1.0, qui sera le premier skate électrique tout terrain dans le monde équipé d’un pack de batterie hybride de lithium-ion et de super condensateur.

Le prototype devrait bientôt rouler, n’hésiter à me suivre sur ma page facebook et je publierai sur ce forum une vidéo quand il sera fonctionnel.
https://www.facebook.com/Amperri-105103147768811/?hc_ref=ARQD2w-7Mecn0DO-JylF25P_R05s-2ScUdT7u_LPthOxcRc2Q76SPvbSVk9GJWwGI7M&fref=nf&tn=kC-R

Je souhaite connaître votre avis, s’il est encore trop tôt pour lancer une campagne financement participatif après avoir terminer mon prototype .
N’hésiter pas à me poser des question, à bientôt!!!

3 J'aimes

Bonjour,
c’est vraiment propre et ça fais plaisir de voir de l’innovation mais déjà au premier coup d’œil j’ai mal pour les moteurs si tu veux faire du tout terrain…
Ensuite n’hésites pas à publier des détails techniques ici car y’a du monde qui va pouvoir vraiment être critique sur tout cet aspect :wink:

Pour le financement participatif, c’est clairement à proscrire car beaucoup ici on eu des soucis avec ce mode de fonctionnement (retard voir abandon) et surtout ya un paquet de boards qui passe par ce modèle mais aucune n’a réellement réussis à se démarquer :v:
En tout cas hate de voir le produit finis :innocent::+1:

2 J'aimes

Bonjour, merci pour ton retour.
Je prend note et je vais changer l’orientation du moteur.
En ce qui concerne les spécification technique, j’ai fabriquer toute les pièces mécanique(arbre de roue, support, pignon, support moteur, board ect…) sont en résine époxy et fibre de carbone. J’utilise un alliage en aluminium pour les axes de roue et la visserie.

J’utilise deux moteur flipsky6354 190kv d’une puissance unitaire 2450w, les contrôleur son des FESC flipsky.4.12.
J’exploite pack d’accumulateur hybride lithium ion avec une tension nominale de 21,6v pour 24Ah et de deux pack de super condensateur de 27volt en tension nominal, une capacité de 72 farad et une densité d’énergie de 7.2Wattheure.
J’ai aussi développer mon dispositif de gestion des rôles des batteries et des super condensateur, qui est commander par un microcontrôleur arduino mega 2560. Cette carte permet à l’arduino de gérer le choix de l’alimentation des contrôleur de moteur(vesc).
Son rôle est aussi de permettre au super condensateur de récupérer l’énergie au freinage et de l’utiliser pour la relance, cela permet d’augmenter la durée de vie des batterie lithium ion et de prolonger l’autonomie.

Mon programme permet au microcontrôleur Arduino mega 2560 qui est le cerveau du skate de s’adapter en fonction des ordres qu’il reçoit de la télécommande, puits il renvois l’ordre aux FESC. L’Arduino récupère aussi toute les information des deux Vesc comme la tension, l’intensité ect… .


mon nouveau programme permet aussi a la télécommande de diriger le véhicule avec les moteurs comme pour un tank radio commander.

Si vous voulez en voir plus aller sur le lien ci-dessous.
https://www.facebook.com/Amperri-105103147768811/?hc_ref=ARQD2w-7Mecn0DO-JylF25P_R05s-2ScUdT7u_LPthOxcRc2Q76SPvbSVk9GJWwGI7M&fref=nf& tn =kC-R

3 J'aimes

Salut,super sympa comme concept,
Je pense que tu devrais protéger tes entraînements directs car un petit cailloux ds la chaussure ça fait jamais de bien :wink:

Salut, merci ça m’aide, je vais imprimé en 3d deux carter de protection.

De rien, comment se comporte la suspension, ce qui serait idéal, c’est de pouvoir effectuer deux réglages pour la direction un pour le hors piste avec une suspension môle, et un pour la vitesse avec une suspension plus dure pour eviter le wobble

Et de pouvoir passer de l’un a l’autre rapidement. Je pensait a un système similaire a celui utilisé pour les selles de velo ,avec la manette a basculer pour verrouiller. Cela permetrait d 'agir sur les ressorts.

Hello, joli projet mais j’ai des doutes dessus… J’ai quelques critiques mais c’est uniquement pour t’informer de ce que je pense, pas de mauvais sentiments derrières
Déjà, tout dépend d’ou tu veux te placer sur le marché déjà surchargé du skate electrique : cheap, moyen, haut de gamme, ultra haut de gamme ?

Les flipsky 6354 moyen surtout pour du tout terrain, pas assez de puissance, flipsky est pas la marque la plus réputée pour des moteurs
Vesc 4.12 : non, maintenant on trouve pleins de vesc 6 à bon prix avec de bonnes performances
La batterie : elle a une tension nominale de 21 V ? C’est beaucoup trop peu, on est plus en 10s (37v) ou 12s (44.4v)
Les supercap : une très bonne idée, mais comment tu vas l’implémenter ? un tel pic de courant va être dur à encaisser pour le controleur. L’energie récupérer par le freinage est deja renvoyée à la batterie donc les supercaps ne vont pas ameliorer l’autonomie, ils peuvent surtout améliorer la nervosité après freinage
La telecommande : elle a pas l’air très ergonomique, mais je pense que c’est juste le prototype. Je suis pas fan du controle par un joystick, je préfère une commande avec un seul degré de liberté. le fait de passer par l’arduino ne risque pas d’introduire une latence dans les commandes ?

Voila, c’est cool que tu te lances, c’est une approche bien originale !

La suspension est un peu rigide et ce système mono suspension est inspirer de la monoplace formula premium.


Le système directionnel mécanique ne sera pas fonctionnel, il un peu compliqué à expliqué mais je prendrai des photo plus tard pour montrer comment ça marche.
Pour le moment je travail sur le programme qui permet aux véhicule de se diriger avec les moteurs.

Salut, je voulais me diriger vers le marché haut de gamme mais pour le moment ce prototype est loin des performances que je veut atteindre.
Si j’ai choisis une tension de 21v c’est a cause des ERPM qui sont limité à 60 000 erpm sur le vesc 4.12. Mon budget de base est très limité et j’ai choisis ses moteur et ses contrôleur pour des raisons économique. La cause de ce choix est que la fabrication du pièces en fibre de carbone et résine epoxy est coûteuse.
En ce qui concerne la récupération d’énergie ce n’est pas les batteries qui récupére l’énergie mais seulement les super condensateur grâce à un dispositif de gestion d’alimentation que j’ai crée.


C’est mon premier prototype tout est temporaire.
Mon objectif est d’expérimenter l’utilisation des super condensateur et de tester mon dispositif de gestion.
Je reconnais que j’ai encore beaucoup de travail avant que ce soit finit et il me faudra encore deux ans avant de pouvoir lancer mon projet et je suis content de partagé mes idée avec vous.

1 J'aime

Pourquoi les ERPM limiteraient le courant max de ta batterie : peut etre change ton ratio de transmission
regarde ce calculateur ca va t’aider je pense

1 J'aime

merci je ne connaissais pas ce calculateur, mais je pense qu’il y’ a une erreur pour déterminer l’ERPM j’utilise cette formule : (voltage x KV x nombre de pole) est ce que j’ai fait une erreur?

heu oui c’est ca mais t’en soucis pas trop

Je suis aller voir sur la documentation qui dit que j’ai raison par rapport au calculateur que tu ma présenter le lien est ci-dessous si tu me crois pas.
https://vesc-project.com/node/183
Je suis allez voir le code source du lien de calculateur et la formule est un peu différente mais le résultat est le même que le mien si on l’applique nous même.
Voici la formule du script qu’utilise le calculateur:
text = stkv*poles;
document.getElementById(« erpm »).innerHTML = text.toFixed(0);

Donc S qui est le nombre de cellule en série multiplier par T qui est le type chimie(li-ion,lipo,nimh,ect…), ensuite avec ce résultat on multiplie par le nombre de kv de ton moteur et on fini de multiplier ce résultat par le nombre de pole du moteur.

Il faut que quelqu’un m’explique pourquoi ce calculateur divise par deux le nombre de pole et j’ai mis le lien du script ci-dessous.


Si vous me croyez pas calculer et vous comprendrez que le calculateur divise le nombre de pole.
1 J'aime

Je te suis plus je t’avoue
Ton moteur a 14 poles, la limite des eprm des vesc 4.xx est de 60 000
Je pense qu’il est pas nécessaire de te soucier des erpm du calculateur

1 J'aime

Salut,
De ce que j’ai lu, les pôles sont montés par paire et il faut prendre en compte le nombre de paires.
Alors en théorie, 190kv avec 7 paires de poles et du 12s lipo ça passe ! (59 000 rpm)
J’ai testé qu’en 9s (ce qui passe pas niveau calcul si tu prends le nombre de poles), et ça marche nickel… j’imagine qu’il y en a des config vesc 4.12 en 12s et 190kv sur le forum :slight_smile:

Du coup, je me demande aussi : quel est le risque de « dépasser » la limite erpm ? Ca crame ? Ou tout simplement ca monte pas plus dans les tours ?

Les 4.12 aiment pas trop le 12s, les pic de tension le font sauter assez facilement
C’est faisable mais en y allant mollo

2 J'aimes

Merci Seb pour ta réponse je voulais savoir ou étais mon erreur, je relu le script et il divise bien le nombre de pole par deux dans le programme de calcul.
Je n’avais pas vu cette ligne :
var poles = document.getElementById(« poles »).value;
poles = poles/2;

Alors, t’en es où? :face_with_monocle: